Retour vers Intro  
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
IRAN

Dimanche

17 Mai 2009

 

Ispahan - Mosquée Jameh ...

 
Hier Demain

 

Pratique - Liens
Météo
Préparer
Photos Ispahan
Liens Iran

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Donc nous restons 4 nuits et 3 jours complets à Ispahan. Hormis l'arrivée , le programme sera :
Hier : Place et Mosquée de l'Imam, Mosquée Lotfollah, Chehel Sotun
Aujourd'hui : Mosquée Jameh, les minarets, le bazar, palais Ali Qapu
Demain : Quartier arménien, re bazar, Hasht Behesht et les autres ponts d'Ispahan.

Je vais chercher notre pain chaud de l'autre côté de la rue. Grand sourire du patron et étonnement de certains clients qui se demandent d'où je viens !
Nous partons ensuite vers le Nord d'Ispahan et la Mosquée Jameh, c'est-à-dire du Vendredi.
Ça se fait facilement à pied depuis la place de l'Imam. Il suffit de récupérer la grande avenue Neshat et Hatef qui remonte ... et c'est tout droit.

D'ailleurs à peine sommes-nous sur cette grande rue Neshat, en venant de la rue Hafez ( voir plan ci-contre ) que l'on aperçoit un superbe dôme de briques.
Après cette coupole abritant quelques magasins, on pénètre sur une petite cour intérieure. C'est la mosquée Ismail.
Bon, c'est pas franchement flamboyant mais en chantier à l'heure actuelle.
Un jeune nous fait de grands signes.
C'est un réfugié afghan qui bosse ici comme maçon. Le soir, il prend des cours d'anglais à l'université pour devenir professeur et retourner dans son pays. Il nous demande si on connaît l'Afghanistan et si on ne veut pas y aller en vacances. C'est pas si terrible nous promet-il !
Ben, on va y penser, hein ?
Comme je te l'expliquais hier ( t'as rien suivi, je suis sûr ... ), ici on retrouve la 1ère technique de vrais mosaïques et non pas encore des carrelages entièrement peints.
Beaucoup de magasins en tout genre dans cette rue et nous retrouvons une ambiance + sympa. Les gens nous disent "Hello" et c'est nettement + agréable que d'être abordés par les marchands de tapis sur la place.
Ispahan regagne des points !
Sortie d'une "déchetterie" de récupération de cartons !
Comme le Flatiron de New York Lorsque nous arrivons sur la place Qeyam, c'est le choc !
Y'a un monde fou et une circulation infernale. En fait, c'est le point d'accès du bazar qui n'a rien à voir avec le côté + aseptisé près de la place.
Comme ci-dessus, Ispahan a aussi son Flatiron comme à New York.

On ne peut pas s'empêcher d'aller faire un tour dans les 1ères allées, comme le marché aux oiseaux avec ces malheureux poussins coloriés comme des jouets ...

Il suffit de remonter encore 500m pour arriver à la Mosquée Jameh ou Mosquée du Vendredi. C'est la + grande d'Iran avec 20.000 m².
Certaines parties datent de l'an 770. C'est un vraie compilation de tous les styles puisque sa construction et ses réaménagements se sont étalées sur 1.000 ans. Entrée : 5.000 rials.

On retrouve le principe de la cour avec ses 4 iwans.
Mosquée Jameh ispahan Mosquée Jameh ispahan Mosquée Jameh ispahan
Mosquée Jameh ispahan Mosquée Jameh ispahan C'est la sieste ?

Par contre, à l'intérieur, c'est beaucoup + sobre et les coupoles sont simplement en brique. Il y en a 476 ( je les ai compté ... ) et aucune ne ressemble à une autre !
C'est la partie que nous avons préféré. Simple mais grandiose.
Mosquée Jameh Mosquée Jameh Mosquée Jameh ispahan Mosquée Jameh ispahan
Mosquée Jameh ispahan Mosquée Jameh ispahan

Certaines parties paraissent même sortie tout droit de l'époque romane.
Mosquée Jameh ispahan Mosquée Jameh ispahan Mosquée Jameh ispahan Mosquée Jameh ispahan

La grosse attraction c'est le mehrab du sultan Uljaitu.
Mosquée Jameh mehrab du sultan Uljaitu Alors comme on n'y comprend jamais rien ou on les confond :
- Le Mehrab ( ou Mihrab ) est une niche qui indique la direction de la Mecque.
- Le Minbar est la chaire en forme d'escabeau ou d'escalier servant au mollah lors de la prière du Vendredi.
mehrab du sultan Uljaitu Ici, tu as 2 Minbars entourant le Mehrab ... tu suis ?
Bref, c'est magnifique de finesse et de raffinement.
Il date de 1310.
Ce qui est sympa, c'est que hormis un groupe passé en 5mn chrono dans une des salles, il n'y a pratiquement personne. Ou alors les visiteurs ne s'attardent pas dans les dizaines de salles voûtées ... et pourtant c'est là que cette mosquée prend tout son charme.
C'est aussi une différence avec les autres. Si on est impressionné par les décors de la Mosquée de l'Imam, ça reste "froid".
Ici, y'a quelque chose en plus ! Retour dans le bazar ...

Pour nous c'est Disneyland ! Des boutiques en tout genre, des carrioles, de la foule, des motos qui passent dans les allées ...
Des fruits, des herbes, des légumes, des fruits séchés avec un choix incroyable. Nous refaisons provision de dattes avec 5 ou 6 façons différentes de les préparer ( 8.000 rials ). Nous aimons quand elles sont juste séchées et non pas enduites de sucre comme souvent en France.
Nous finissons quand même par sortir ... presqu'à contrecoeur !
Nous continuons la visite des boutiques le long du trottoir, y'a encore de quoi faire.
Mauricette est subjuguée par ces roses fraîches qui embaument toute la boutique mais impossible à ramener tel quel ( Ouf ... ! )
Le marchand a pitié d'elle et lui en offre une poignée !
C'est bientôt l'heure du déjeuner et les boulangeries s'activent. Devine !
Comme d'hab, on est invités à rentrer et on repart avec notre pain gratuit ...
Nous traversons la rue pour aller voir le minaret de l'autre côté. A priori, le minaret d'Ali.
Le quartier est très populaire pour ne pas dire pauvre.
C'est à ce moment que le ciel se couvre dangereusement. Ça devient noir d'un coup ! Ambiance bizarre ...


Y'a beaucoup de choses intéressantes dans cette rue, des fabricants de balais, d'outils en fer et des dizaines de boutiques vendant des cadres et des fils pour la tapisserie. On avance vite pour aller se planquer avant l'orage, mais ça aurait mérité de traîner dans le coin.
De toutes façons, tout commence à fermer car il est pas loin de 13h00.

Bon, on devrait trouver facilement de quoi manger ici !
Nous revenons vers la grande place Qeyam, on en fait le tour ...
Que dalle !
Quelques marchands de biscuits mais rien pour s'asseoir. Un kebab un peu trop "space" à notre goût. On n'a rien vu dans le bazar également.
Nous marchons en remontant une rue fréquentée ... des bijouteries, des épiciers mais aucun snack. Ça dure 15-20mn et on se demande où on va finalement.

Et puis zou, voici un kebab. Y'a personne mais on ne va pas faire les difficiles. Il y a 1 semaine, nous ne serions jamais rentrés là-dedans !
On commande des brochettes. Elles sont servies avec un pain, du yaourt et des herbes. Ce que les iraniens appellent aussi des "légumes".
On mange ça nature, en les enveloppant avec le pain et la viande ou en accompagnement.
On n'avait jamais testé ... et c'est bon.
Mauricette n'en revient toujours pas d'avoir mangé sur la table la + sale de toute sa vie. Souvent en Iran, au restaurant, les nappes sont recouvertes de plastique ou les chaises. Un peu comme dans nos restaus chinois. Le plastique c'est bien mais un coup d'éponge tous les 2 jours, ça serait déjà bien !
2 kebab avec 2 dough : 50.000 rials
Un peu partout en Iran et dans toutes les grandes rues, il y a de l'eau potable, la plupart du temps, même réfrigérée.
De là à utiliser la tasse c'est autre chose !

Nous sommes trop loin de l'hôtel. Il est tombé 3 ou 4 gouttes et il ne fait pas trop chaud donc on reste dans la zone pour voir les autres minarets que nous voyons au loin.
On ne sait pas trop si on a bien vu les mêmes que sur la carte mais on y va au jugé.
Celui-ci serait donc le minaret du Chamelier de la fin du 12ème siècle ?
A priori, plus reconnaissables, ce sont les Minarets jumeaux qui étaient l'entrée d'une madraseh mongole.
minaret des 40 filles Et ceux-là ? Aucune idée. Ça ne correspond à la description du minaret des 40 filles. Ici, ils sont 2, dont l'un est recouvert de cuivre !
Nous faisons une pause sur les escaliers d'un magasin car on a fait quelques bornes quand même ! Et bingo, c'est à ce moment que l'orage éclate. Cette fois, ce ne sont pas quelques gouttes mais une belle averse.
Ça dure 20mn et ça dégringole bien !
Le soleil revient et nous assistons à un ballet d'Holiday On Ice !
Les chaussées sont grasses et pas mal de voitures glissent à chaque coup de frein. Quand on connaît l'état des voitures, je pense que les pneus lisses font partie du lot.
Nous avons même droit à un splendide 360° en plein carrefour. C'est le moment de faire gaffe en traversant la rue.

Je sais pas trop où on est maintenant car on avançait en cherchant les minarets sans se soucier du plan.
Mauricette est sur le coup et nous revenons sur l'avenue par laquelle nous sommes montés ce matin.
Nous parcourons ainsi une rue dédiée à tous les grossistes en épicerie.
A cette heure, ce sont les seuls ouverts car les épiciers viennent justement se réapprovisionner pendant leur fermeture.
Nous reprenons donc la rue Neshat de ce matin et nous revenons donc sur la place de l'Imam.
- 15h00 et la rue est déserte contrairement à ce matin.
Nous venons sur la place pour 2 raisons : S'asseoir ... et prendre un thé chez Qeysarieh, l'autre maison de thé de la place.
Sauf qu'ici la vue est à tomber !
On y arrive en montant au 1er étage sur la gauche de l'entrée du bazar depuis la place.
Qeysarieh place de l'Imam

Le soleil est au + haut mais il y a quand même les 1ères tables à l'ombre. Nous commandons 2 thés servis avec des gâteaux ( 2x 15.000 )
place de l'Imam ispahan
Panoramique depuis la maison de thé Qeysarieh

- 16h00 : Nous allons au palais Ali Qapu à 300m de là, sur le 4ème et dernier côté de cette place que nous aurons fait au complet maintenant.

Il ne faut pas rater cette allée près du palais où les artisans fabriquent en direct les pots en cuivre. C'est pas encore du "Made in China" pour l'instant !

Ispahan - Palais Ali Qapu ...
Palais Ali Qapu Entrée : 5.000 rials
C'était une ancienne porte qui menait aux palais royaux dans le parc. ( Ali Qapu = Haute Porte )
Il y a 6 étages construits au 16ème siècle.
Escalier décoré Détail d'un plafond intérieur Palais Ali Qapu Détail du plafond de la terrasse.

On retrouve pratiquement la même terrasse qu'au Chehel Sotun avec ces superbes colonnes de bois. Ici aussi les plafonds en marqueterie sont de toute beauté !
Le roi pouvait assister aux matchs de polo ou passer les troupes en revue. A l'époque, c'était une vaste pelouse, sans le bassin et les fontaines actuelles.
La salle de musique avec ses alvéoles améliorait l'acoustique. C'est sublime et vraiment étonnant !
Palais Ali Qapu Palais Ali Qapu Palais Ali Qapu

Et puis cette vue ! Après la maison de thé, c'est la totale. Ça ferme à 19h00 mais ça doit valoir le coup de le faire en fin de journée pour le soleil couchant.

17h00 : Retour à l'appartement pour prendre plus de cash car Mauricette veut faire ses achats ce soir ! Ça va douiller un max ...

18h15 : Nous revoilou ! Alors c'est Zizou le nomade hier qui nous a donné l'idée. Re-rentrer à la mosquée de l'Imam avec les billets d'hier.
On se pointe donc direct à l'entrée sans passer par la caisse un peu + loin. Alors qu'on avance, le gars veut vérifier et en voyant les tickets, c'est OK. Mouais, on économise 10.000 rials ... soit 0,75€ mais bon !
mosquée de l'Imam mosquée de l'Imam

Y'a pas plus de 10 personnes et la lumière est parfaite. En fait, l'ombre lui va mieux que le soleil plein pot dans les céramiques !
Les couleurs sont plus profondes, le bleu prend toute sa mesure.
Vraiment rien à voir avec hier matin ... et puis ce calme !
Il faut vraiment revenir ou faire cette visite en fin de journée. Ici aussi, ça ferme à 19h00.
Même les intérieurs gagnent avec cette lumière + rasante.
On ne regrette pas un instant d'être revenus !
19h00 : C'est la fermeture et un des gardiens, un jeune d'une trentaine d'années discute avec les 2 jeunes filles qu'on peut voir ci-dessus sur la photo verticale encadrée de bleu.
A cet endroit, il y a un écho étonnant sous ce dôme et il entame alors un chant religieux juste à cet endroit. C'est tout simplement fabuleux !
10mn de frissons et un moment rare.

Pendant que Mauricette s'est refait ventouser par Zizou, je profite des derniers rayons du soleil.
Mosquée Lotfollah Portail de la Mosquée de l'Imam Jeunes filles délurées !

Même avec un tchador, on ose se tenir par la main. Et que dire de ces 2 jeunes filles qui repoussent les limites du foulard ... et du reste !
C'est encore Zizou qui nous montre le détail de la porte du portail avec le portrait gravé de Shah Abbas 1er.
Alors qu'un jeune m'aborde et me pose 2 ou 3 questions, la lumière jaillit : No Carpet !
Ça y est, je les repère bien maintenant. Désolé mon gars mais j'en ai marre dès qu'on met le pied sur cette place désormais.
On gagne du temps !

Une petite séance devant la mosquée Lotfollah qui profite bien de cette lumière également.
mosquée Lotfollah Ispahan mosquée Lotfollah Ispahan mosquée de l'Imam

Maintenant, les achats.
Alors Mauricette veut une miniature et nous avons repéré un joli magasin près des nappes d'hier d'ailleurs
Ce sont souvent de petites assiettes finement décorées à la main mais hier nous avions vu une petite coupe bleue ... et elle a été vendue !
Nous prenons ce petit vase orange à 370.000 rials ( 28€ ).
Pour info, c'est du métal et non pas de la poterie.
Alors que Mauricette a flashé sur un vase derrière le jeune marchand, on voit qu'il tique. Nous apprenons que ce sont 2 vases qu'il vient de terminer pour l'anniversaire de sa femme.
On est pour la paix des ménages !

Ensuite, c'est au tour des nappes dans la boutique d'hier. Elle est également sur cette petite place.
C'est le grand déballage et comme par hasard, ce sont les + chères qui ressortent ( 9, 18, 22 ou 28€ pour 140 x 200 cm )
Allez, on arrête le barnum au bout de 20mn et on en prend une à 18€.

21h00 : Toujours sur cette même place intérieure, nous retournons donc à notre restaurant d'hier midi qui nous avait bien plu.
Là aussi, moins de monde mais c'est moins mortel que les 2 derniers soirs. Un groupe qui dînait sur la terrasse s'en va d'ailleurs.
Kebab - pâtes - 2 boissons : 136.000 rials.

Nous retournons à l'hôtel. Un petit vent frais sournois s'est levé et il y a peu de monde sur la pelouse ce soir.
mosquée de l'Imam
Super panoramique de la place de l'Imam.

 

 

Ispahan - Quartier arménien - bazar - les ponts ... Ispahan - Quartier arménien
 
 
 


Carte de l'Iran et de notre circuit

 

 

 

 

 

 

 


Porte centenaire

 

 

 

 

 

 

 


Les Hells Angels sont là ?

 

 

 

 

 

 

 


Maquette de l'ensemble

 

 

 

 

 

Mosquée Jameh
Pigeons sur la coupole de la Mosquée Jameh

 

 


Tranquilles !


Entrée


Superbe calligraphie !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Tu vas tomber !

 


Il ne passera pas sous un pont, lui !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Minaret d'Ali
Minaret d'Ali

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Oui, c'est 50L de soupe environ !

 

 


Ils sont beaux mes melons !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Coca, Fanta et Pepsi à gogo !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Comme partout dans le monde, les souvenirs sont moches !

 

 

 

 

 

 

 


Vue sur Lotfollah depuis Ali Qapu

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


On ne s'en lasse pas !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Profitez-en les filles !

 


C'est quoi comme style ça ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Notre petit vase

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Album en +

 

 

 

 

 

 

 

 
     
         

Introduction | Téhéran | Shiraz | Persépolis | Yazd | Ispahan | Kashan