Retour vers Intro  
Trouver qq chose ?
Plan
Ecrire ?
Ecrire
Qui suis-je ?
Qui
Dolmabahçe
Visites du Dimanche 12 Février 2006.  

Palais de Dolmabahçe ...

   
Dolmabahce - Bazar Epices - Rustem Pasa - Mosquée Yeni
Dolmabahce
 
Topkapi - Grand Bazar - Bazar Egyptien aux épices
Topkapi
 
Kadiköy - Galata - Pera - Taksim
Galata - Kadiköy
 
Sainte Sophie - Mosquée Bleue - Citerne Basilique - Mosquée Soliman, des Princes et de Beyazit
Sainte Sophie
 
Mosquée des Tulipes - Pantocrator - Mosquée Fatih - Chora - Fener
St Sauveur Chora
 
Grand Bazar - Caravansérails - Han
Grand Bazar
 

 

Pratique - Liens
Météo
Séjours
Liens Istanbul
Photos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

8h30 : Petit-déj très correct de l'hôtel Président. Buffet international et quelques variantes turques comme les fruits secs, petits pains ou miel encore dans ses alvéoles.

Juste 200m et nous sommes à la station de tramway de Beyazit, en face du Grand Bazar. Tranquille donc puisque c'est fermé aujourd'hui.
Un chauffeur de taxi nous a aidé et servi d'interprète pour obtenir notre pass Akbil ( voir introduction ) .... si c'est pas du dévouement désintéressé ça ???? Ce sera ainsi toute la semaine d'ailleurs !

Nous descendons donc jusqu'à la station Eminönü près des embarcadères, puis le tramway traverse le pont qui enjambe la Corne d'Or et s'arrête à la station Kabatas. On est comme 2 ronds de flan alors que tout le monde descend ????? ( Site Metro )
En fait la carte montre le futur trajet qui va rejoindre Dolmabahce et Ortaköy mais à ce jour, c'est ici le terminus.

Bon c'est pas la mort non plus car le palais est 5mn à pied. Cette promenade qui aurait pu être bucolique tourne mal avec la neige fondue qui tombe et un petit 2°C des familles.
Bref, on se demande ce qu'on fout là au lieu de se dorer la pilule à Punta Cana ou Marrakech ?

L'entrée est à 15 YTL auquel tu peux rajouter 6 YTL pour le droit de faire des photos.
On est là un Dimanche car le palais de Dolmabahce est fermé les Lundi et Jeudi. Ca permet aussi de grouper avec Ortaköy un peu + loin et son marché.
Tu suis la feinte et l'intelligence qui transpire ?

Il faut obligatoirement passer par une visite guidée toutes les heures et plusieurs versions. Nous n'avons donc pas pris la version avec harem qui n'est pas conseillée par les guides à priori.
On a le droit à la version anglaise dans 20mn à 12h00 ... Ben oui, on a traîné avec l'Akbil et une balade autour de l'hôtel avant de partir.

Je te ferais pas l'historique du palais Dolmabahce avec ses 280 pièces et achevé en 1856 grâce à des emprunts aux banques étrangères par le sultan en fin de règne et un empire en miettes .... T'as ton guide, hein ?

Palais de Dolmabahçe Palais de Dolmabahçe Palais de Dolmabahçe dolmabahce palais reception
Un service en or massif ... Le fameux escalier de cristal Une des 280 salles .... La salle de réception.


Nous sommes juste une vingtaine et on n'est pas poussé au c.. pour aller + vite ! Un gardien nous surveille en permanence pour canaliser les petits malins qui veulent toujours aller où c'est marqué INTERDIT en lettres de 10m de haut !!! Y'a des moments, c'est vrai qu'il y a des coups de pied au .... qui se perdent, franchement.
Il surveille aussi ceux qui prennent des photos sans avoir le badge payant et maintenant, avec les numériques, il a vite fait de te shooter les photos de l'appareil. Un vrai spécialiste !
Bref, comment s'étonner et se plaindre ensuite qu'on soit encadré comme des délinquants en sursis ? ( Des panoramas de l'intérieur )

Bref, la visite est sympa avec toutes les pièces encore meublées et dans leur jus. Splendide escalier en acajou, laiton et cristal de Baccarat.
Le must étant la grandiose salle de réception et son lustre de 4,5 tonnes offert par la reine Victoria qu'était pas le genre à se foutre du monde !

 

Ortaköy et son marché ...


Le temps ne s'arrange pas du tout et nous prenons un taxi pour rejoindre Ortaköy, un peu + au Nord.
1ère et seule arnaque durant ce séjour, le compteur du taxi. J'avais bien lu qu'il fallait regarder si le compteur était sur "Gunduz" = Jour car certains chauffeurs le mettent sur "Gece" = Nuit et un tarif majoré de 50% donc ! ( NB : Cela n'existe plus depuis 2009 - 1 seul tarif )
J'avais bien percuté sur celui de l'aéroport qui était OK mais celui-ci a sa main toujours devant et nous fait un superbe passage de vitesse 1ère-3ème afin d'avoir la main en haut systématiquement.
J'ai pas trop idée des tarifs donc j'attends pour voir .... et puis je suis pas d'humeur à me pourrir la 1ère journée, t'es d'accord ?

Bilan = 9 YTL et nous verrons par la suite qu'effectivement cela valait 5YTL maxi. En plus, je dois vraiment avoir l'air ahuri car le mec me propose d'échanger un billet de 50 YTL contre 2 de 5 YTL !!!!!
Alors soit j'ai pas compris la manoeuvre, soit il m'a vraiment pris pour une buse. Donc, fait gaffe quand même et ne laisse jamais personne de prendre des billets, car beaucoup se voit refiler un faux ou un 50 mais en centimes.

Alors le marché d'Ortaköy ne aura pas laissé de souvenirs impérissables, on va dire ! ( Nous y sommes retournés en 2008 et en 2011 )
Quelques étals de bijoux, écharpes tricotées sous les aisselles et autres foulards ... La bonne nouvelle c'est qu'on y achètera nos bonnets car entre le froid et la neige fondue, on est partis un peu léger ...
On va dire que ça doit largement + sympa avec du soleil et prendre un thé juste au pied de l'immense pont du Bosphore.

Le quartier est tout de même branchouille avec des cafés top-fashion pour le brunch dominical . Les autres restaurants étant sous bâche avec chauffage au gaz, nous déclinons les offres des rabatteurs sous peine de grave dépression nerveuse, étant donné la tristesse et la fréquentation actuelle. ( Vue sur pont du Bosphore )
13h00 : Direction le House Café. sur la place donnant sur le Bosphore.
100% à l'européenne, déco bois campagne chic, serveuses jeunes et branchées, clientèle bourgeoise brunchant gaiement. Bref, c'est plein et surtout chauffé. Que du bonheur !
On fait dans le local avec des Noodles et 1 pizza Calzone ... Ben oui, c'est branché, on t'as dit donc pour le typique, tu repasseras.
On s'en tire pour 55 YTL ( 36€ ). Bon et copieux, rien à redire.

Il neige maintenant à gros flocons et rien à voir dans le coin ou en tout cas, le temps ne nous y encourage guère alors qu'on avait prévu d'y passer + de temps.
Allez, on retourne de l'autre côté du pont de Galata pour les mosquées.

On chope un taxi . Y'en a des centaines, partout et toujours.
" Galata Bridge " je lance avec mon sourire 22bis.
A priori, y'a de la friture sur la ligne car je sens comme un flottement. Le gars prend son portable et me le tend. A l'autre bout, un de ses collègues parlant anglais me demande la destination et ensuite la traduit à notre chauffeur. C'est pas futé ça ?
Je trouve l'idée assez géniale et nous partons confiants vers de nouvelles aventures. Bon, on est arrivés en 10mn et 3,5 YTL au compteur. Ça change du tarif de tout à l'heure !

 

Bazar égyptien ...

15h00 : Au pied du pont de Galata se trouve donc le bazar égyptien ou aux épices. Il est fermé le dimanche mais tout autour les allées et les autres boutiques sont ouvertes et il y a du monde.

Déjà, tu vois que les prix sont affichés partout et qu'on n'est pas dans un truc à touriste. Les gens font leurs courses et la variété de fruits secs, épices et thés est incomparable. Beaucoup de vêtements aussi, des chaussures, quincaillerie, fromages etc ...
Tu as aussi les menuisiers qui font dans l'étagère, la planche à découper et .... la béquille !

Ce sont dans ces rues à droite du bazar égyptien lorsque tu as le pont dans le dos ( et ça peut être gênant je te l'accorde ... ) que l'on trouve la mosquée Rustem Pasa.

 

Mosquée Rüstem Pasa ...


On tourne dans les parages car on voit bien la coupole de la Mosquée mais on voit pas d'entrée ....
Les commerçants comprennent ce qu'on cherche et ils en doivent en voir un paquet de zombies comme nous, leur guide à la main, qui tourne en rond !!!!! C'est vrai que c'est vicieux car l'entrée est au 1er étage et qu'il faut emprunter ( à 3% TEG ) un petit escalier débouchant dans une ruelle.
Donc, je ne serais même pas foutu de te la mettre sur un plan !
Si tu galères, tu peux demander la Camii, prononce "Djami", qui veut dire mosquée.

Rüstem Pasa Istanbul Mosquée Rustem Pasa
Construite en 1561 par l'architecte Sinan pour le grand vizir de Soliman le Magnifique Rustem Pasa, grand vizir, avait amassé, voire détourné des milliers de céramiques d'Iznik


16h00 : Il faut aussi jongler avec les heures de prière pour ne pas se pointer durant ces moments de préférence. Par contre, il y a toujours quelqu'un finalement qui se recueille à toute heure en dehors des 5 prières journalières .
Ici, on peut accéder à toute la surface, ce qui n'est pas le cas partout.
La mosquée est toute petite et couverte de carreaux d'Iznik, une ville réputée pour ses céramiques au 16 siècle. Splendide !

 

Yeni Camii - Nouvelle Mosquée

Nous revenons vers le bazar pour rejoindre une des + grandes mosquées d'Istanbul, la Yeni Camii ou Nouvelle Mosquée.
Comme d'habitude, une mosquée était le centre d'un petit domaine comprenant des écoles, un hôpital, un hammam et un bazar qui permettaient de financer son fonctionnement.
Ici aussi, de beaux carreaux d'Iznik et une grandeur surprenante lorsque l'on sort de la bonbonnière Rustem Pasa.
Yeni Camii Comme je te le disais + haut, la prière est passée depuis 1h00 mais cela n'empêche pas certains de venir prier. Un peu de discrétion et un minimum d'éducation font que tout se passe bien. ( Panorama 360° )

Nous n'avons jamais eu de regards de désapprobation ou d'agacements pour notre présence et le fait de photographier.
Donc, respect et discrétion et ne me fait pas honte, OK ?

17h00 : Nous remontons en tramway à la station Sultanhamet pour repérer un restau pour ce soir.
Il commence à faire froid et sombre à partir de cette heure.

Nous prenons un chocolat chaud dans un truc genre pub anglais à côté de la Citerne Basilique. Ça fait du bien, mon gars !

18h00 : J'ai l'adresse de House of Medusa. OK c'est repéré et nous y reviendrons ce soir. En attendant, on retourne à l'hôtel pour se réchauffer et on se fait les J.O de Turin à la TV en préparant les visites de demain.

19h30 : Le restau est une ancienne maison en bois bien restaurée et assez classe. 3 tables occupées au 1er étage, c'est pas la foule nulle part d'ailleurs !
Le Medusa Kebab est à 23 YTL et les spaghetti Medusa à 19 YTL. Le service est impec mais ça reste tout de même cher, I think en moi-même !
3 plats + eau + 3 desserts et on s'en prend pour 90 YTL ( 54 € ) .

21h00 : 3 autres couples arrivent alors que nous partons dans le froid à 0°C. Tu comprendras pourquoi nous avons pris le tramway même pour remonter 3 stations ce qui s'avère sans doute inutile lorsqu'il fait bon.

Un regard émerveillé sur la Mosquée Bleue illuminée qui reste une vision sublime en toutes circonstances !

 

Palais de Topkapi - Grand Bazar et Bazar aux Epices ...
 
 
 


Trajet du jour


1er tramway à Beyazit.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dolmabahce Istanbul
La façade du palais de Dolmabahçe

 

 

 

Palais de Dolmabahçe
Hall d'entrée et début de la visite.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

bazar épices istanbul
Autour du bazar aux épices.


Fruits secs ...


... et olives en tout genre.

 

 

 

 

 

 

Mosquée Rustem Pasa Istanbul
Coupole de Rustem Pasa.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Yeni Camii
Nouvelle Mosquée vue du Pont de Galata.

 

Yeni Camii
Les coupoles de Yeni Camii.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
     
         

Istanbul | Dolmabahce - Ortaköy - Bazar Epices - Rüstem Pasa - Mosquée Yeni | Topkapi - Grand Bazar - Bazar Egyptien | Kadiköy - Galata - Pera - Taksim | Sainte Sophie - Mosquée Bleue - Citerne Basilique - Mosquées de Soliman, du Prince et de Beyazit | Mosquée des Tulipes - Pantocrator - Fatih - St Sauveur in Chora - Fener |
Grand Bazar et ses Caravansérails - Han |